Vivre de ses sites internet est ce vraiment possible ?

vivre de son blog

Internet est désormais le domaine de prédilection de beaucoup d’entrepreneurs. Simples passionnés au départ, la plupart se font rapidement une place de référence dans l’univers du web. Certains réussissent même à vivre uniquement des revenus générés par leurs sites Internet. Comment font-ils ? Est-ce vraiment possible de vivre de ses sites Internet dans un monde numérique en perpétuelle évolution ? Voici quelques éléments de réponses qui peuvent aider à prendre la meilleure décision de l’année.

Une goutte d’eau dans l’océan

Grâce à l’avancée des technologies modernes, créer son site Internet devient un véritable jeu d’enfant. Toutefois, créer son site Internet aujourd’hui, c’est chercher sa place parmi plus de 1,46 milliard d’autres sites existants dans le monde. Bien évidemment, certains noms de domaine demeurent inactifs. N’empêche que la concurrence actuelle est tellement rude qu’il relève d’un véritable défi de sortir son site internet du lot. A titre d’exemple, on compte à ce jour plus de 300 millions de blogs actifs dans le monde. Penser débuter avec un blog revient donc à verser sa première goutte d’eau dans l’océan.

Choisir le bon produit à vendre

Il est vrai que prendre le temps de parfaire le visuel marketing et l’aspect technique d’un produit peut devenir rapidement lassant. Cette démarche peut même occasionner des dépenses supplémentaires hors budget. Il faudra en effet penser à réaliser des études de marché, du référencement naturel, du sourcing, de l’infogérance, du développement web, etc. Mieux vaut donc rester concentré sur la conception du produit, sans pour autant rester figer sur un produit qui se vend déjà très mal. Concrètement, si une idée fonctionne, il faut persévérer, dans le cas contraire, il faut l’abandonner. Et pour savoir si un produit va plaire, il suffit d’en parler autour de soi : enquête, focus groupe, etc. Bien évidemment, jouer dans la concurrence peut devenir rentable, à condition de creuser dans l’originalité.

Fabriquer son propre produit

Une fois l’idée du produit en tête, il faut passer à l’étape de la conception. Ici, il s’agit surtout de travailler la qualité, l’image, le prix et la marge du produit préalablement conçu. Par exemple, un produit fabriqué en Chine a logiquement moins de valeur qu’un autre produit en France, et coûtera ainsi moins cher. C’est là que le sourcing entre en jeu et il faut bien calculer tous les risques qui vont avec chaque choix. Heureusement, Internet propose déjà un panel de fournisseurs avec les meilleures garanties au choix. On citera entre autres Amazon, Alibaba, etc.
Par exemple, Leo Guillot de la formation Ecom Mastery (avis sur ses formations à cette adresse), propose de commencer via Aliexpress pour trouver son produit winner et passer ensuite sur un fournisseur en direct.

Faire du webmarketing

Créer un site Internet est devenu un véritable jeu d’enfant grâce à des CMS comme Magento, Joomla ou encore WordPress. La plupart est très facile d’utilisation et permet d’ajouter des modules supplémentaires sans avoir obligatoirement à maîtriser un quelconque langage de programmation. Il reste donc à faire la promotion de son produit via des techniques webmarketing comme les réseaux sociaux, le SEO, l’écriture d’eBooks, le content marketing, les adwords, les articles sponsorisés, les webinars, l’emailing, le native advertising, le retargeting ou encore l’affiliation comme propose Frédéric Zibette que vous pourrez retrouver ici.

© 2017 Le blog de Vayarkadas